chargement

MAX'immobilier • N°1 Avenue du 1er Consul • 20000 AJACCIO • ☎ 04.95.21.01.02

  • googleplus
  • rss
  • youtube

☎ 04.95.21.01.02

MAX'immobilier

L'immobilier c'est notre métier
admin
menu
GARANTIES DES LOYERS

Actualités

2015, l'année idéale pour devenir propriétaire ?

vendredi 18 septembre

Vous n'allez sans doute plus hésiter très longtemps entre l'achat et la location de votre résidence principale. Meilleurtaux.com a analysé une quarantaine de villes pour savoir quelle était la solution la plus intéressante, à Paris et en province.

vendredi 18 septembre 2015

2015, l'année idéale pour devenir propriétaire ?

Vous n'allez sans doute plus hésiter très longtemps entre l'achat et la location de votre résidence principale. Meilleurtaux.com a analysé une quarantaine de villes pour savoir quelle était la solution la plus intéressante, à Paris et en province.

Achat ou location ? Voilà une étude immobilière qui devrait aider beaucoup de Français à trancher. Selon le courtier Meilleurtaux.com, acquérir un logement de 70 m² devient plus rentable que de le louer au bout de 4 ans seulement, soit une année de moins qu’en 2014.
En d’autres termes, tout locataire qui prévoit d’occuper son logement pendant au moins 4 ans doit "très sérieusement" envisager l’achat de sa résidence principale quand il est financièrement possible, montre l’étude*, qui s’est focalisée sur les 37 plus grandes villes de l’Hexagone.
"Principalement sous l’effet de la baisse des taux d’emprunt intervenue entre fin 2014 et courant 2015, l’achat effectué cette année se révèle intéressant plus rapidement que celui réalisé l’an passé à un taux plus élevé", explique Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com.
Plus globalement, "2015 est et restera une année idéale, si ce n’est l’Année, pour devenir propriétaire et passer à l’acte", assure-t-elle, consciente de la légère remontée des taux.

Des disparités selon les régions

Grenoble, Rouen et Villeurbanne sont dans la moyenne française, avec une durée de détention de 4 ans pour que l’achat soit plus intéressant que la location. Mais ceux qui louent à Brest, Reims ou Le Havre peuvent se lancer dans un projet d’acquisition "les yeux fermés", à en croire ces statistiques, l’investissement étant rentabilisé en moins de 2 ans.

Dans certaines villes, il faudra cependant se montrer plus patient. En effet, à Bordeaux, l’accès à la propriété n’est intéressant qu’au bout de 9 ans, contre 13 ans pour Lyon et 16 ans pour Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine.

A Paris, la situation est un peu paradoxale. Car si la capitale ne fait pas partie des bons élèves en la matière, elle a pleinement profité de la baisse des taux d’intérêt. "En effet, s’il fallait pour un achat de 70m², 20 ans en 2014 pour justifier l’opération financièrement, il suffit en 2015 pour la même surface de 'seulement' 14,5 années, soit 5,5 années de gagnées - contre 4 ans pour la moyenne française !", déclare Meilleurtaux.com.
Quid des petites surfaces ? Contrairement aux idées reçues, les logements de taille plus modeste ne sont pas plus faciles à amortir, prévient le spécialiste. Ainsi, l’achat d’un 30 mètres carrés n’est rentabilisé en moyenne que 17 ans plus tard. C’est tout de même deux années de moins qu’en 2014...
* Pour l'achat, Meilleurtaux.com a tenu compte du prix au m² et des taux d’intérêt de l’emprunt et de la taxe foncière. Pour la location, le courtier a intégré le montant des loyers et le rendement de l’argent qui aurait été consacré à un achat immobilier.


TOP